Les réseaux sociaux, un piège pour les ados ?

Facebook, Twitter, Instagram: les réseaux sociaux sont-ils devenus des pièges pour les adolescents ? C’est la question que Franck Besnier pose ce samedi 26 mars 2016 dans La Voix est libre.
Quelles sont les règles d’utilisation et de diffusion d’images de mineurs ? A quel moment peut-on parler d’harcèlement sur Internet ? Quels sont les signes qui permettent aux parents, aux éducateurs de détecter « la souffrance de l’adolescent » ? Comment libérer la parole des jeunes victimes d’humiliation ou d’atteintes à leur vie privée par la diffusion d’images sur les Smartphones et les réseaux sociaux ? Quand doit commencer la prévention ? Doit-on, dès le primaire, mettre en place une éduction aux dangers d’Internet et des réseaux sociaux ? Quel rôle peuvent jouer les professeurs, les juristes, les gendarmes ou les policiers ? Quelle sévérité à l’égard des auteurs ?

Pour répondre à ces questions, Franck Besnier reçoit sur le plateau de « La Voix est Libre »:
Deux mères de familles dont les enfants ont été victime d’harcèlement sur internet
Elodie Fragant, juriste à la Maison des Adolescents
Jean-Marie Agnes, avocat au barreau de Caen
Patrick Genvresse, pédo-psychiatre , qui collabore avec la Maison des Adolescents à Caen
Au cours de l’émission, des adolescents victimes de cyber-harcèlement livrent leurs témoignages.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *